Agdatahub, Orange Business Services et IN Groupe présentent Agriconsent, la première identité numérique agricole décentralisée reconnue par l’ensemble du secteur et reposant sur une solution blockchain innovante.

Grâce à Agriconsent, les exploitants agricoles peuvent désormais lier leur identité (personne physique) à celle de leur exploitation (personne morale) afin de garantir la fiabilité, la sécurité et la traçabilité des échanges de données auxquels ils ont consenti. Ce système d’identité numérique décentralisée basé sur une infrastructure blockchain et hébergé sur le cloud public d’Orange Business Services garantit un usage maitrisé et sécurisé des données avant tout échange. Ce nouveau service développé en co-innovation sera dévoilé lors du Salon International de l’Agriculture (du 26 février au 6 mars 2022) et représente un pas de plus dans la digitalisation des filières agricoles en France et en Europe.

Un agriculteur consulte une tablette

Alors que la France compte 380 000 exploitations agricoles, dont 80% sont des TPE/PME, les données du secteur agricole sont en grande majorité dispersées et très difficiles à utiliser. Afin de répondre à l’enjeu de l’usage maitrisé et sécurisé de ces données, Agdatahub, Orange Business Services et IN Groupe ont conjointement développé Agriconsent, un système d’identité numérique décentralisée basé sur une infrastructure blockchain et hébergé sur le cloud public sécurisé d’Orange.

Grâce à cette plateforme technologique mutualisée et souveraine, les agriculteurs peuvent obtenir l’identité numérique agricole de leurs exploitations pour permettre d’authentifier et sécuriser les échanges de données, telles que les pratiques agricoles ou les informations environnementales et techniques.

Une fois authentifié comme ayant-droit de son exploitation agricole, l’agriculteur peut tout simplement télécharger son certificat d’identité numérique agricole dans un portefeuille numérique (ou wallet), directement sur son mobile. Cette preuve d’identité, accessible à travers un QR code, peut ensuite être utilisée pour les échanges avec les fournisseurs, les clients ou avec l’administration. Ceux-ci peuvent vérifier instantanément sur la blockchain l’authenticité de l’exploitation et que l’exploitant est bien l’ayant-droit.

L’exploitant garde donc le contrôle sur l’usage de ses données et la gestion de ses consentements. Il peut en ajouter ou en résilier et peut échanger les informations qu’il souhaite avec l’acteur de son choix. Cela facilite les démarches (télédéclarations, contrats de vente avec l’industrie agroalimentaire ou la grande distribution, achats de fournitures, etc.) et diminue grandement le risque de fraude.

Disponible à partir du deuxième semestre 2022, Agriconsent entame dès à présent une première phase d’expérimentation ouverte aux exploitants agricoles volontaires, en lien avec leurs acteurs habituels (chambres d’agriculture, coopératives, négociants, pouvoirs publics…). Après la plateforme d’échange de données API-Agro, Agriconsent est la deuxième brique développée dans le cadre de l’engagement #actforagridata, un engagement commun à Agdatahub, Orange Business Services, IN Groupe et de nombreux autres partenaires pour développer la transition numérique des filières agricoles.

« Cette co-innovation avec Agdatahub et IN Groupe contribue non seulement à la sécurité et à l’intégrité des données agricoles mais plus généralement à la transformation digitale d’un secteur clé comme celui de l’agriculture. Nous sommes très fiers d’avoir pu apporter notre expertise en matière d’identité numérique et de blockchain sur un projet aussi ambitieux. Et étant donné sa portée stratégique, il était impératif que les données soient hébergées dans un cloud public sécurisé comme celui d’Orange Business Services », affirme Pierre-Louis Biaggi, SVP Digital & Data, d’Orange Business Services.

« Cette solution développée pour le monde de l’agriculture préfigure de l’évolution de l’identité numérique et notamment les chantiers en cours à la Commission Européenne. Ce partenariat entre IN Groupe, Agdatahub et OBS répond en tout point à l’ambition portée par l’Europe de disposer de solutions souveraines sur le plan numérique. Elles donneront ainsi aux citoyens et entreprises accès à de nouveaux usages et les moyens d’agir dans un monde toujours plus ouvert et interconnecté, tout en leur permettant de garder la maîtrise de leurs données », déclare Didier Trutt, CEO, IN Groupe.

« Pour le secteur agricole, Agriconsent représente une innovation majeure qui nous fait vraiment changer de dimension. C’est plus de confiance, plus de sécurité et plus de maîtrise pour tous les acteurs des filières tout en redonnant clairement la main aux agriculteurs et aux éleveurs quant à l’utilisation de leurs données. Avec le déploiement d’Agriconsent et la reconnaissance d’Agdatahub comme l’un des projets phares de Gaia-X, Agdatahub entend jouer un rôle majeur en France et en Europe, notamment en fournissant cette brique technologique au dataspace Agriculture dès cette année », se félicite Sébastien Picardat, directeur général d’Agdatahub.

Téléchargements

Notifications