Téléchargements
Vidéos
1:50

IN Groupe, Le droit d’être soi

Contactez-nous

16/09/2013 - 20minutes.fr
Un nouveau permis de conduire pour réduire les risques de fraude

Illustration nouveau permis de conduire. Alexandre Gelebart / 20 Minutes

SECURITE – Présenté comme «infalsifiable»,
il est lancé ce lundi…

Finis les permis rose délavés, pliés et chiffonnés. Un nouveau permis de conduire, au format «carte de crédit», débarque dans les portefeuilles des Français ce lundi. Plus pratique, plastifié, aux normes européennes, il est surtout censé être infalsifiable et, à terme, doit faciliter la tâche des forces de l’ordre confrontées aujourd’hui à 130 formats en circulation provenant de 28 Etats membres de l’Union européenne. 20 Minutes passe au scanner le nouveau «papier rose». Avec l’aide de François Joumier, directeur des programmes à l’Imprimerie nationale.

Les matériaux

La carte, en polycarbonate, présente des bords transparents, facilement reconnaissables mais très complexes à reproduire. «Seuls deux industriels au monde, dont nous, savent faire ce type de carte», insiste François Joumier. En 2011, un rapport de la commission des finances sur l’administration du ministère de l’Intérieur avançait un chiffre de 3 millions de faux en circulation.

Plusieurs éléments de sécurité

Un hologramme avec effet de changement de couleur, selon l’inclinaison et la combinaison de multiples techniques comme des caractères spéciaux - des encres invisibles réactives sous une lumière UV – renforcent la sécurité du nouveau document. «Les impressions sont écrites au cœur de la carte. Ce qui est plus difficilement imitable que si elles avaient été imprimées sur le dessus», poursuit le directeur des programmes à l’Imprimerie nationale, qui précise que «tous les éléments de sécurité ne sont pas dévoilés».

Une puce

«Elle permet de réduire les risques de fraude de 50%», selon l’imprimeur. La puce électronique reprendra les informations imprimées sur la carte. «Il est impossible de la modifier», détaille François Joumier.

L’ensemble du processus sécurisé

Contrairement à ce qui se fait aujourd’hui, les tiroirs des préfectures ne seront pas encombrés de permis de conduire vierges. Tous les supports vierges seront déclarés, numérotés et enregistrés. «En cas de vol, on pourra donc les tracer», souligne-t-il. Par ailleurs, le nouveau permis sera envoyé à chaque détenteur par la poste, en lettre suivie, remis contre signature uniquement. «C’est l’ensemble du processus que nous avons sécurisé», conclut François Joumier.

Autreur William Molinié

Références en ligne